L’allocation chômage, ou l’allocation d’aide au retour à l’emploi, est une initiative du gouvernement qui a été mise en place afin de permettre à certaines personnes ayant perdu leur travail, ou qui sont en recherche de travail, de pouvoir subvenir à leur besoin toutes seules pendant une certaine période de réintégration dans le monde du travail. Cette allocation chômage ne s’adresse pas à toutes les personnes sans emploi et n’a pas un montant fixe. En effet, elle a été encadrée de sorte à ce qu’elle puisse traiter le cas par cas et de ce fait, il existe des règles de calcul qui permettent de trouver le montant journalier exact de l’allocation d’aide de retour à l’emploi.

Qui est-ce qui a droit de toucher au chômage ?

Les personnes qui peuvent toucher le chômage sont toutes les personnes qui ont perdu leur emploi de façon légitime :

  • Licenciement.
  • Rupture de contrat.
  • Non renouvellement de contrat.

Les retraités ainsi que les démissionnaires ne sont pas concernés par l’aide au chômage.

Comment est-ce que votre ancien salaire journalier de référence est calculé ?

L’allocation chômage est principalement calculée à partir de votre dernier salaire journalier de référence. Ainsi, pour avoir le montant exact de votre allocation chômage, il faut que vous soyez en mesure de déterminer le montant de votre dernier salaire journalier de référence.

Pour cela, il faut que vous preniez en compte tous les salaires bruts que vous avez reçus pendant les douze derniers mois. Les primes sont comptées mais les indemnités dues à la rupture de contrat ne le sont pas.

Ainsi, pour calculer le salaire journalier de référence, il suffit de calculer la somme de tous ces salaires touchés puis de les diviser par les jours ouvrables de ces douze derniers mois. Le montant que vous trouvez sera votre salaire journalier de référence.

Quelles sont les règles de calcul du montant de l’allocation chômage ?

Il faut tout d’abord savoir que l’allocation chômage possède un montant seuil à ne pas dépasser, qui est égal à 29 euros par jour, et un montant plafond à ne pas dépasser, qui, lui, est égal à 248 euros par jour.

En prenant en compte cette information, votre salaire d’allocation journalière de chômage sera donc le montant le plus élevé entre ces deux là :

  • 54% de votre dernier salaire journalier de référence.
  • 40% de votre dernier salaire journalier de référence + 12 euros.

Il est également important de savoir que le montant de l’allocation journalière de chômage ne peut jamais dépasser le trois quart de votre dernier salaire journalier de référence.

D'autres articles de la fée :